Les activités bien-être à pratiquer durant le confinement.

activité-bien-être-confinement

Vous entendez le mot « quarantaine » et vous pensez automatiquement à la longue liste de choses que nous n’avons pas le droit de faire ces jours-ci. Mais peut-être que vous devriez plutôt penser à toutes les opportunités que ce mode de vie plus lent offre…Voici toutes nos astuces et conseils pour vivre au mieux cette étrange période !

« Je n’ai pas le temps ». Certainement la phrase qui nous collait le plus à la peau. Au lieu de rester assis à vous soucier du coronavirus ou de vous sentir seul(e), utilisez votre temps libre pour acquérir de nouvelles compétences, vous dorloter et renouer avec ce qui vous rend heureux. C’est ce qu’on appelle les temps d’arrêt pour une raison.

Si certains d’entre vous se servent de ce temps pour se reposer, lâcher prise, d’autres aimeraient mettre ce temps à disposition. Ne voyez pas cette liste comme une sorte de pression. En effet, la plupart des gens aimeraient saisir cette occasion pour tirer le meilleur de ce temps. Mais plus l’on pousse, plus la créativité s’échappe, en particulier quand on est sous pression. Et nous savons que les moments les plus créatifs sont souvent inattendus.

 Pourquoi créer ?

Créer pour s’évader. Pour vivre dans le concret. Pour se réaliser. Il ne s’agit pas forcément de faire de belles choses mais simplement de faire des choses. La création se trouve partout. A chaque instant. Cuisiner, écrire, danser... cela est créer.

La question est de savoir comment optimiser votre sens créatif. L’idéal est de créer un tableau d’inspiration. Vous pourrez y noter toutes les idées qui vous viennent à l’esprit et les exploiter au fur et à mesure, à votre rythme, quand l’envie vous prend. Bien entendu, certaines idées seront pertinentes tandis que d’autres, non.

Voyez cet article comme une source d’inspiration si vous êtes en panne d’idées de choses à faire pour vous aider à traverser cette période difficile avec votre santé mentale intacte

1. Bien être - méditer 

La méditation est l’une des meilleures choses que vous pouvez faire dès maintenant pour soulager le stress et améliorer votre bien-être. De cette pratique qui réactive notre énergie, détend nos muscles et libère notre esprit. 🍃

Il existe des techniques de méditation pour débutants qui vous permettront d’atteindre plus de calme, de sérénité, de paix, de plénitude, mais à votre rythme. Pour l’instant seuls doivent compter les améliorations et le bien-être que vous ressentez durant la pratique, c’est déjà beaucoup. Il suffit simplement de s’installer dans une position confortable, de se concentrer sur sa respiration ou sur un concept de votre choix. Il suffit ensuite d’étudier l’objet de votre attention sous tous ses aspects, sans toutefois le perdre de vue en vous laissant emporter par le flot des pensées. Cette simple méditation vous permettra d’entraîner votre esprit à rester concentrer. Vous verrez ainsi votre capacité s’améliorer et vous atteindrez des états de conscience plus profonds par une simple pratique régulière. Si vous avez un enfant à la maison, cela vous permettra ainsi d’être beaucoup moins stressée.

On le sait, la vie d’une maman ou bien d’une femme enceinte peut être extrêmement stressante. Et, comme on le sait également, la méditation aide à nous libérer du stress de la vie quotidienne. Prendre chaque jour ce petit temps pour fermer les yeux et respirer en pleine conscience. Ce petit temps juste pour vous.

Si vous êtes enceinte, sachez que la méditation permet de renforcer le lien avec votre enfant. Grâce à ce calme et cette bulle que vous créez, vous parviendrez mieux à ressentir la présence de votre bébé, et ainsi la communication et les émotions positives seront d’autant plus simple à se transmettre.

Le stress peut avoir de nombreux impacts insoupçonnés sur la femme enceinte et son enfant. Il est avéré que les femmes qui font face à une grande dose de stress pendant la grossesse ont plus de risques de vivre un accouchement prématuré ou de donner naissance à un bébé avec un poids insuffisant. La méditation aide les femmes à arriver au terme de leur grossesse de la manière la plus saine possible. En effet, à cause du lien intime qui existe entre le fœtus et la maman, le stress est direct. Il peut avoir un impact sur le fœtus et plus particulièrement sur son développement. Ainsi, selon plusieurs études, un niveau trop élevé de stress pendant la grossesse peut altérer le développement physique, émotionnel et cognitif du bébé. La méditation permet au mieux de se détendre et de gérer toutes les émotions quotidiennes qui nous submergent.

On vous a déniché 10 petites vidéos qui vous aideront dans vos débuts à la méditation. Pour aller plus loin, après cette petite séance de méditation, pourquoi ne pas pratiquer un sport complémentaire comme le yoga ? S’étirer, faire des exercices de respiration pour soulager le stress, puis apprendre les postures de yoga populaires en passant par des enchaînements réguliers. Votre corps vous dira merci !

 2. Écrire dans un journal

Vous vivez aujourd’hui à travers un événement historique majeur que les gens étudieront plus tard, et dont ils parleront pendant des générations après que tout cela soit terminé. Écrire un journal sur vos sentiments, vos émotions quotidiennes, vos impressions et vos envies vous aidera non seulement à préserver vos souvenirs, mais vous aidera également à traiter vos sentiments au sujet de ce temps précieux qui vous paraît interminable.

On aime bien tous se plaindre du confinement mais il y a des personnes pour lesquelles cette période est plus difficile à gérer. Vous pourriez envisager de faire un journal de gratitude et exprimer toutes ces petites choses de la vie pour lesquelles vous vous sentez reconnaissants. Cela vous permettra de relativiser et de prendre conscience de la chance que vous avez.

3. Lire des livres

L’antidote pour toutes les nouvelles sinistres que vous avez lu dernièrement ? Un ebook sur le bonheur, le succès, l’auto-assistance, ou un autre sujet positif. Bien sûr, les romans de romance ou de science-fiction comptent aussi !

C'est quand la dernière fois que vous avez pris le temps de lire un livre, ou alors un long article dans votre revue préférée ? Est-ce que vos habitudes de lecture gravitent plutôt autour de Facebook, Instagram, Twitter ? Si vous faites partie des nombreuses personnes qui n'ont pas l'habitude de lire tous les jours, vous passez à côté de beaucoup de bienfaits : la lecture peut être un moyen efficace et utile de varier les activités à la maison. Tout comme la méditation, elle permet non seulement de réduire le stress et tranquilliser l’esprit, mais également de stimuler le cerveau et de contribuer au développement du vocabulaire et à l’amélioration de la rédaction : plus on lit, plus on découvre de nouveaux mots, et plus il y a de chances de les employer dans son langage quotidien. S'exprimer de manière éloquente et précise est un précieux atout professionnel. Être capable de communiquer avec ses supérieurs en ayant confiance en soi est un excellent moyen d'améliorer son estime de soi. La lecture a aussi un effet bénéfique pour apprendre une langue étrangère. Lire un livre dans une autre langue permet de voir des mots utilisés dans leur contexte. Cela améliore aussi bien l'écrit que l'oral.

Nous le savons, il est difficile de garder un rythme sain quand nos journées ne sont pas structurées comme nous en avions l’habitude. Faire une pause des écrans et commencer la lecture vous aidera à mieux dormir.

Plusieurs études indiquent que la stimulation mentale peut ralentir l'évolution (et peut-être même l'arrêter complètement) de la maladie d'Alzheimer et de la démence. La raison est simple : garder son cerveau actif l'empêche de perdre ses capacités. Comme tous les autres muscles du corps, le cerveau a besoin d'entraînement pour rester vigoureux et en bonne santé. En l’occurrence, la lecture améliore la mémoire, la capacité d’analyse et la concentration car elle nécessite de se rappeler d'une multitude d'informations : les personnages, leur passé, leurs intentions, leur vécu, puis les nuances, et toutes les actions secondaires qui s'entremêlent à l'action principale. Quand on lit un livre, Toute notre attention est dirigée vers l'intrigue de l'ouvrage. C'est comme si le reste du monde se dissolvait et qu'on pouvait plonger complètement dans les détails du récit. 

Pour nos futures mamans, ou celles qui tendent à le devenir, voici quelques ouvrages que nous avons adorés. C’est cadeau.

  • J’attends un enfant de Laurence Pernoud 

C’est une bible complète et rassurante qui accompagne du début de la grossesse aux premières semaines après la naissance (J’élève mon enfant du même auteur peut prendre le relais ensuite), en abordant les bouleversements psychologiques qu’entraîne la grossesse, les questions d’alimentation, de santé ou encore l’évolution mois par mois du bébé avant sa naissance.

  • L’allaitement de Marie Thirion 

Allaiter, ne pas allaiter ? La question se pose dès les premières semaines de grossesse. Pour se renseigner au mieux sur le sujet, fiez-vous à la référence en la matière, signée par une pédiatre de maternité forte d’une expérience de vingt-cinq ans, qui répond efficacement aux inquiétudes des futures mamans.

  • Se préparer à la naissance de Francine Chenelot  

Un très bon livre de préparation à l’accouchement riche en descriptions anatomiques pour apprendre à mieux connaître son corps et qui détaille les positions à adopter des premières contractions à la dernière poussée. Le CD qui accompagne le livre est dédié à la sophrologie et propose quatre séances de relaxation pour se préparer à la maison à l’arrivée du bébé.

  • La Meilleure Façon de manger en attendant bébé de Laetitia Agullo 

Édité par Thierry Souccar, le Zorro de la nutrition, et écrit par la diététicienne, nutritionniste et naturopathe Laetitia Agullo, ce livre détaille la meilleure alimentation à adopter de la pré-conception jusqu’à l’accouchement. Ultra complet, il passe les aliments au crible et précise ceux à privilégier et ceux à éviter pour combattre les nausées, maîtriser sa prise de poids, optimiser sa santé et celle de son bébé, bref vivre sa grossesse en pleine forme. Reste que tout comme son successeur Bien manger pendant 9 mois, il n’est plus commercialisé : à dénicher d’occasion donc.

  • Bien-être et maternité de Bernadette de Gasquet 

Médecin et professeur de yoga, Bernadette de Gasquet bouscule l’obstétrique depuis les années 1990 avec sa « méthode Gasquet » – mêlant savoirs traditionnels et médecine moderne – et ses célèbres chevaux de bataille : la liberté de position à l’accouchement et le ménagement du périnée.

Bien-être et maternité propose aux jeunes et futures mamans des exercices empruntés au yoga et des conseils aussi pragmatiques qu’utiles.

  • Tout se joue avant 6 ans de Fitzhugh Dodson 

Pourquoi mon fils ne marche-t-il toujours pas ? Quels jouets lui choisir ? Puis-je lui apprendre à lire ? On ne possède pas automatiquement la sagesse et l'efficacité nécessaires à l'art d'être parent. C'est un métier qui s'apprend "sur le tas". Toutefois, pour éviter de commettre des erreurs, il est utile de bien connaître le chemin que tous les enfants parcourent jusqu'à leur complet épanouissement. Pour le docteur Dodson, "tout" se joue avant l'âge de six ans. Il importe donc d'aider l'enfant sans le contraindre ni le forcer à exploiter au mieux ses aptitudes et sa personnalité. Dans ce guide, il nous fait partager avec beaucoup de chaleur et de tendresse son expérience de parent et de psychologue.

  • Bébé, dis moi qui tu es de Philippe Grandsenne

L'arrivée d'un nouveau-né entraîne ses parents dans une aventure pleine d'imprévus. Loin des théories et des idées préconçues, ce livre, écrit par un pédiatre, n'a qu'une ambition : celle d' aider les parents à regarder vivre leur bébé pour le comprendre tel qu'il est.

4. Écouter des podcasts

Les podcasts — des programmes audio que vous écoutez au moyen de votre téléphone — sont l’un des meilleurs moyens de vous cultiver pendant vos temps libres. Avec des sujets allant de la comédie à l’histoire en passant par le drame fictionnel, il y en a pour tous les goûts. Vous serez étonné de voir à quelle vitesse le temps passe lorsque vous écoutez une histoire fascinante.

En panne d’inspiration ? Voici quelques pistes…

  • « Au mieux de ta forme » par Lisa Salis qui est nutritionniste et réflexologue. 

    Elle nous fait part de ses meilleurs conseils en nutrition en toute simplicité et avec bonne humeur. Son podcast simplifie et rend la nutrition intéressante, même pour les plus novices ou les plus paresseux en cuisine. Elle se charge de décortiquer le vrai du faux, toujours expliquer de façon simple et pour te partager ses meilleurs conseils. Son but : vous apprendre à écouter votre corps et vous pousser à reprendre votre santé en main !

    • « Le Gratin » par Pauline Laigneau.  

    À travers son podcast, Pauline cherche à démontrer que tout est possible. Elle interroge ceux qui ont réussi parce qu’ils y ont cru et nous encourage à faire de même. Elle creuse pour comprendre le parcours et les obstacles rencontrés avant de toucher à leur but.

    • « La Poudre » de Lauren Bastide. 

    Le podcast de Lauren Bastide met en avant des personnalités choisies avec brio pour discuter de la place de la femme dans la société. Entre sujets glamours et passionnants, on se laisse emporter par le débat.

    • « Génération XX ».  

    Au fil des récits, des femmes inspirantes nous parle de leur projet et comment elles les ont mené à bien. Ces femmes aux personnalités fortes nous partagent leur expérience. On note leurs conseils précieux pour se donner les moyens de réussir et vivre de sa passion.

    Votre enfant vous prend beaucoup de temps et vous n’avez pas une seule minute à vous ? Pourquoi ne pas faire pareil avec eux ? Cela peut donner l’occasion d’un nouveau rituel ou rendez-vous entre vous et les enfants. Les podcasts permettent aussi d’offrir une aide en cas de moment “difficile” à gérer, ou même en alternative à la petite histoire du soir.

    Devenus très la mode et de plus en plus consommés par les adultes, les podcasts se font également une place grandissante auprès des enfants, et ce dès leur plus jeune âge. Loin de n’être qu’un effet de mode, les podcasts pour enfants sont une véritable ressource positive, appréciée des enfants !

    Leurs bienfaits s’avèrent être nombreux :

    -    Éloigner les enfants des écrans

    -    Encourager le dialogue : il s’avère que les enfants ont une forte tendance à commenter ce qu’ils viennent d’entendre et à poser des questions en fin de podcast

    -    Favoriser l’imagination et rendre actif : contrairement aux écrans, les podcasts n’impliquant pas de visuels incitent les enfants à imaginer les scènes qui leur sont comptées et ainsi avoir une consommation active du média

    En effet, suite à une étude menée par Kids Listen, une association américaine qui plébiscite largement l’utilisation de contenus audio qualitatifs pour les enfants, il a été révélé que les enfants ont une grande capacité d’attention et d’engagement (contrairement à la croyance commune qui tend à dire que les enfants ne savent plus se concentrer et être actif à cause des écrans). En d’autres termes, bien sollicité, le cerveau de vos petits bouts de chou est toujours aussi costaud et capable que celui des générations précédentes, si tant est qu’il ne soit pas asservi par les écrans.

    80% des enfants qui écoutent des podcasts, les écoutent plus d’une fois (et 20% les écoutent même au moins 10 fois) ;

    Les enfants préfèrent les podcasts “longs” de 15 à 20 minutes, voire d’une durée supérieure à 30 minutes ; 73% des enfants écoutent des podcasts chez eux et 53% d’entre eux les écoutent en groupe (que ce soit en famille ou avec leurs amis).

    Voici quelques podcasts pour enfants de moins de 3 ans à découvrir sans plus tarder :

    • Munki (de 0 à 8 ans)
    • Souffleur de rêves (de 3 à 9 ans) pour découvrir de jolies histoires
    • Pieds sur terre & tête en l’air pour s’initier ensemble à la méditation et profiter d’une pause, d’un instant de calme dans la journée
    • Bloom aussi surnommée la “radio des enfants” avec un mix entre contes, chansons, reportages, et jeux 
    • Les célèbres contes d’HenriDès (Le Petit Poucet, Les Trois Petits Cochons, Boucle d’Or) et d’Alain Royer (La Petite Sirène, Tom Pouce, Cendrillon) sont également disponibles à l’écoute sur iTunes notamment
    • Sybel : qui est en réalité une application qui rassemble bon nombre de podcasts pour petits et grands sur laquelle vous pouvez vous appuyer pour faire de nouvelles découvertes
    • L’as-tu lu mon p’tit loup pour vous permettre de découvrir de nouveaux livres à lire aux enfants, ou encore Les p’tits bateaux pour vous aider à répondre facilement à toutes les colles posées par vos enfants.

    Bien sûr, toujours en lien avec les bienfaits sonores, écouter de la musique est également un moyen intelligent de se relaxer, passer le temps, ou encore occuper/endormir votre bébé. Cet article vous aidera à anticiper les différentes méthodes, et ainsi bien comprendre les bienfaits de la musique.

    5. Optimiser votre temps par l’apprentissage

    Enfin, quoi de plus logique que de se servir de ce temps pour apprendre de nouvelles pratiques ? Coudre, tricoter, peindre ou même pratiquer une nouvelle langue. Duolingo est une application facile à utiliser, totalement gratuite qui donne des leçons quotidiennes dans 35 langues différentes. Vous pouvez choisir un standard comme l’anglais, l’espagnol, ou l’italien ?

    Tout le monde ou presque peut citer une langue qu’il désirerait bien apprendre. Mais, tout le monde ou presque trouvent d’innombrables excuses pour ne pas l’avoir encore apprise. Y a-t-il un meilleur moment pour apprendre que ce confinement qui nous impose de rester à la maison ?

    Apprendre une langue renforce votre assurance. En effet, vous trouverez de nouveaux amis, comprendrez les films en VO sans avoir recours aux sous-titres… Vous pourrez voyager avec plus de confort, et cela permet même de stimuler davantage vos cellules grises (la mémoire, par exemple).

    Bien sûr, cela peut être un atout considérable professionnellement : être un citoyen universel, capable de communiquer avec des gens de toute la planète est crucial dans notre monde connecté.

    Apprendre à jardiner peut-être également un moyen inhabituel de passer le temps. Ce n’est pas parce que vous devez rester à l’intérieur que vous ne pouvez pas commencer votre jardinage de printemps. Apportez l’extérieur en poussant des graines ou en plantant un jardin en pot.

    Bonus : Vous pouvez utiliser vos herbes fraîches dans vos plats sains que vous apprenez à cuisiner.

    Car oui, la cuisine est la principale nouvelle occupation des confinés. Apprendre de nouvelles recettes ne peut vous être que bénéfique, autant pour vous que pour vos enfants ! Nous reviendrons vers vous plus tard pour un article spécial sur toutes nos techniques pour intégrer une bonne alimentation dans la vie de nos enfants…

    À très vite !

    L’équipe Looping.


    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés