Pourquoi bébé pleure-t-il ?

Pourquoi bébé pleure-t-il ?

Dormir, se nourrir, pleurer. Voilà en quoi consiste le comportement du nouveau-né au cours des premiers mois. Ses pleurs sont probablement la principale caractéristique de son comportement. Par exemple, votre bébé pleurera parce qu'il a faim, qu'il est déstabilisé, mouillé ou mal à l'aise, ou simplement parce qu'il a besoin d'un câlin. Et parfois, votre bébé pleurera sans raison apparente. Nous aborderons les questions suivantes : 

1. Pleurs du nouveau-né : à quoi s'attendre ?
2. Comprendre le comportement de votre nouveau-né et y réagir
3. Gérer les pleurs du nouveau-né : nos conseils
4. Quand demander de l'aide pour le comportement du nouveau-né ?
5. Les comportements types

 

Pleurs du nouveau-né : à quoi s'attendre ?

Les pleurs sont le principal moyen pour un nouveau-né de vous dire ce dont il a besoin : Ils vous incitent à agir, même si vous êtes endormie. Les pleurs atteignent leur maximum vers les 6 à 8 semaines du bébé. Cette période de pleurs intenses du nouveau-né est difficile, mais elle passera. Les bébés pleurent et râlent en moyenne près de trois heures par jour, mais bien entendu, cela est propre à chaque bébés : certains pleurent beaucoup plus longtemps que cela. La plupart de ces pleurs et agitations semblent se produire en fin d'après-midi et en soirée, mais chaque jour est probablement un peu différent. En grandissant, les bébés passent moins de temps à pleurer, et les pleurs sont également plus susceptibles d'être répartis tout au long de la journée. 

Les pleurs sont souvent le signe que votre bébé est fatigué ou trop stimulé. Mais cela peut se remarquer également avec d'autres signes de fatigue : par exemple, ils peuvent se tirer les oreilles ou sucer leurs doigts quand c’est le cas. 


Comprendre le comportement de votre nouveau-né et y réagir

Votre nouveau-né découvre le monde qui l'entoure. La façon dont vous réagissez au comportement de votre bébé, en particulier à ses pleurs, lui en dit long sur le monde.

Par exemple, votre bébé peut découvrir que lorsqu'il pleure, quelqu'un vient lui donner ce dont il a besoin. Il peut s'agir de changer sa couche, de le nourrir ou de le câliner. Si cela se produit, le bébé remarquera que le monde est plutôt agréable. Si vous réagissez rapidement pour le réconforter quand il pleure, votre bébé pleurera peut-être moins souvent dans l'ensemble. Il est tout à fait normal de le prendre dans vos bras dans ces moments-là. Cela l'aide à se sentir en sécurité et à savoir que vous n'êtes pas loin.

 

 

Gérer les pleurs du nouveau-né : nos conseils

Si votre bébé pleure beaucoup, cela peut être frustrant, contrariant et accablant. Il n'y a pas de mal à faire une pause jusqu'à ce que vous vous sentiez plus calme. Mettez votre bébé dans un endroit sûr, comme un lit d'enfant, ou demandez à quelqu'un d'autre de le tenir pendant un moment.

Ces idées peuvent vous aider, vous et votre bébé :

  • Réduisez la stimulation autour de lui - par exemple, essayez de vous asseoir avec votre bébé dans une pièce calme et tamisée.
  • Enveloppez-le. Cela peut l’aider à se sentir en sécurité.
  • Fredonnez une mélodie douce et apaisante. Votre bébé connaît votre voix et la préfère aux autres sons.
  • Allongez-le sur le côté dans son lit et tapotez-lui le dos en rythme. Retournez-le doucement sur le dos s'il s'endort.
  • Emmenez votre bébé en promenade dans le landau ou dans un porte-bébé. Le mouvement peut parfois être apaisant.
  • Essayez d'écouter un "bruit blanc", comme un ventilateur ou la radio réglée sur les parasites entre les stations. Cela peut contribuer à calmer votre bébé. Certaines playlists spécial “bruit blanc pour bébé” existent. 

Quand demander de l'aide pour le comportement du nouveau-né ?

Il est de plus en plus facile de faire face aux pleurs à mesure que votre nouveau-né apprend à mieux connaître le monde et à vous faire savoir ce dont il a besoin. Il devient également plus facile de comprendre les signaux et le langage corporel de votre bébé. Personne ne connaît mieux votre bébé que vous. Si les pleurs de votre bébé vous inquiètent, parlez-en avec votre médecin généraliste ou votre infirmière en santé infantile et familiale. Tous les enfants ont le droit d'être en sécurité et protégés. Demandez de l'aide si vous avez l'impression que vous ne pouvez pas faire face à la situation ou que vous pourriez faire du mal à votre enfant.


Les comportements types

En général, quand bébé pleure, assurez-vous que sa couche est propre, qu’il a mangé à sa faim, et qu’il n’a pas soif. Vérifiez aussi sa température (à partir de 38°C, il est préférable de l’emmener chez le médecin). Mais voici quelques indices sur les raisons de ses pleurs...

  • Bébé porte les mains à la bouche ou au visage, puis il fait des mouvements de succion ? Bébé à faim. Cela peut être accompagné d’un cri grave, rythmé et répétitif, associé à d'autres signaux tels que la recherche du sein, un mouvement de succion avec la langue, le claquement des lèvres ou l'introduction des doigts dans la bouche. La solution : Vous pouvez lui faire un test en lui tendant une tétine. Répondez rapidement aux signaux de faim pour que votre bébé ne s'énerve pas trop. S'il est contrarié et qu'il commence à avaler de l'air avec son lait, il risque de retenir des gaz ou de cracher, ce qui le fera probablement pleurer davantage.
  • Comment savoir s'il à trop chaud ou trop froid ? Touchez ses pieds et ses mains. S'ils sont froids ou tirent légèrement vers le bleu, c'est que bébé a froid et qu'il n'est donc pas assez habillé. Si, au contraire, il transpire au niveau du cou et de la tête, cela veut dire qu'il a chaud et qu'il faut lui retirer des vêtements. Sinon mettez vos doigts sur son torse pour vérifier. 
  • Comment savoir si on doit changer sa couche ? Soulever la couche au niveau de la fesse. Pas besoin de la retirer entièrement. L’odeur devrait vous alerter facilement également. 
  • Comment savoir si bébé est fatigué ? Il est grognon et s'endort très facilement au bras. Ses yeux sont rouges, il se les frotte. Cela peut-être accompagné d’un cri continu et de plus en plus intense. N'oubliez pas que les nouveau-nés dorment souvent plus de 16 heures par jour. 
  • Comment savoir si bébé est malade ? Il a de la fièvre et des éruptions cutanées. Vérifiez la couleur du teint, la consistance et la couleur des selles.
  • On parle de coliques lorsque les bébés pleurent sans raison apparente et sont presque impossibles à calmer. En général, ils se tortillent et ont des gaz. Ils mangent souvent et la digestion peut-être parfois difficile. Si vous pensez que votre bébé souffre de coliques, prenez-le dans vos bras, tête sur le côté près de votre coude, avec votre main qui maintient son abdomen. Vous pouvez aussi lui masser le ventre avec le plat de la main, en faisant de larges ronds autour du nombril. Si cela persiste, il est conseillé de faire un bilan de santé auprès de votre médecin ou pédiatre afin d'exclure les causes médicales des pleurs.
  • Bébé s'ennuie : Ses cris commencent par des roucoulements, puis se transforment en agitation (lorsque l'attention dont il a besoin ne vient pas). Cela se transforme ensuite en pleurs indignés ("Pourquoi m'ignorez-vous ?"). La solution : Prenez votre bébé dans vos bras ou jouez avec lui et vous constaterez que les pleurs cessent immédiatement.

Si ce n'est rien de tout cela c'est qu'il veut un câlin

 

Nous aimons quand bébé se porte le mieux possible. Rendez-vous ici pour connaître d'autres potentielles causes des pleurs de bébé, et apprendre comment y remédier. 

 

Source :

https://raisingchildren.net.au/newborns/behaviour/understanding-behaviour/newborn-behaviour
https://www.whattoexpect.com/first-year/week-10/decoding-cries.aspx
https://www.parents.fr/bebe/eveil-et-developpement/les-pleurs-de-bebe/decrypter-et-calmer-les-pleurs-de-bebe-78799
https://www.laudavie.com/nos-conseils/digestion/inconfort-digestif-pleurs-bebe/
https://www.mpedia.fr/art-pleurs-de-mon-bebe/


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés